12,00 €
Disponible 3 ex.

ROYAUME REVELE DE L'ANCIEN TESTAMENT A L'EVANGILE (LE)

Graeme Goldsworthy

  • EAN 9782755000085
  • Editeur Excelsis
  • Référence EXL3384

LE ROYAUME REVELE DE L’ANCIEN TESTAMENT A L’EVANGILE :

Le chrétien du XXIe siècle peut difficilement se permettre de faire abstraction de l’Ancien Testament. La foi, la piété, la prière, les relations humaines d’aujourd’hui ont trop besoin de s’inspirer de sa richesse. Mais sous quel angle l’aborder ? Et par où commencer ? Graeme Goldsworthy propose une clé de lecture qui ouvre au chrétien une voie de réflexion passionnante. Cette clé, c’est celle du royaume de Dieu.

Le royaume de Dieu se dessine, par petites touches, au fil des étapes de la révélation biblique, depuis le jardin d’Éden, jusqu’à ce qu’il prenne toute sa dimension dans la vie et dans l’œuvre de Jésus.

L’Ancien Testament, suggère Graeme Goldsworthy, avance vers la révélation d’un royaume parfait. Mais avant cette perfection – qui reste encore à venir – il y a des événements, des personnages, il y a des œuvres de salut.

Ce fil directeur, qui traverse en particulier les textes historiques et prophétiques de l’Ancien Testament, permet aux pièces du puzzle de se mettre en place : la création, la chute, l’alliance, les rois, les prophètes… Et l’Ancien Testament devient une histoire, et se lit comme une histoire, une histoire qui conduit à Jésus-Christ.

Graeme Goldsworthy a été professeur d’Ancien Testament et de théologie biblique au Moore Theological College à Sydney (Australie).

150 pages

Excelsis
EXL3384
9782755000085
150
14.0⨯21.0⨯0.8cm
2012
3 ex.
Langue
Français
sentiment_satisfied Cet ouvrage est retenu dans notre assortiment.
Cet ouvrage a pour but de montrer aux chrétiens l’importance de lire et de comprendre l’Ancien Testament. L’auteur n’y voit qu’un seul message à révélation progressive qui s’accomplit en Jésus-Christ. Néanmoins, la présentation des différents thèmes est plutôt compliquée et manque d’entrain. Il faut de la détermination pour lire ce livre jusqu’au bout.
chat Commentaires (0)