15,36 €
Disponible 5 ex.

DIEU AU BANC DES ACCUSES - NOUVELLE EDITION

C.S. Lewis

  • Référence EMP4196
  • EAN 9782356141965
  • Editeur Empreinte

DIEU AU BANC DES ACCUSES - NOUVELLE EDITION :

Dieu au banc des accusés est un recueil d’essais et de discours sur des sujets très variés, touchant à quelques grandes questions que l’homme se pose face à Dieu. Ouvrir un livre de Lewis, c’est toujours comme ouvrir une fenêtre dans une pièce qui sent le renfermé. C’est particulièrement vrai des brefs articles de ce recueil qu’il avait l’habitude de rédiger pour certains périodiques. Qu’il s’agisse du « mythe devenu fait », de la réalité des miracles, des rapports entre science et religion ou de la tendance de l’homme moderne à rendre Dieu responsable de tous les maux de l’univers, Lewis nous interpelle et nous entraîne dans des réflexions lumineuses, celles qui lui ont fait dire : L’athéisme s’avère être trop simpliste. Si l’univers dans son ensemble n’a aucune signification, nous n’aurions jamais dû découvrir qu’il n’a aucune signification. La réalité est, en fait, quelque chose que nous n’aurions jamais pu deviner. C’est l’une des raisons pour lesquelles je crois au christianisme. C’est une religion que nous n’aurions jamais pu deviner.

« Je crois au christianisme tout comme je crois que le soleil s’est levé ce matin. Non pas parce que je le vois, mais parce que grâce à lui, je vois tout le reste. »

Dans ce recueil d’essais et de discours, publiés pour la plupart entre 1942 et 1948 et rassemblés après sa mort, C. S. Lewis fait le constat de la fin d’une époque, celle où Dieu portait un jugement sur l’homme. C’est maintenant Dieu lui-même qui fait figure d’accusé. Et le moins que l’on puisse dire, c’est qu’il trouve en Lewis un avocat aussi rigoureux que passionné. Lewis défend ici un christianisme sans concession et démontre avec une logique implacable et lumineuse l’authenticité de la naissance virginale, des miracles de Jésus, de sa crucifixion et de sa résurrection.

En ce qui le concerne, son choix est fait et il nous encourage à le suivre.

"Mon argument contre Dieu était que l’univers me semblait terriblement cruel et injuste. Mais d’où me venait le concept du juste et de l’injuste ? On ne dit pas qu’une ligne est tordue tant qu’on n’a pas une certaine idée de ce qu’est une ligne droite. À quoi donc est-ce que je comparais l’univers quand je le qualifiais d’injuste ? » C. S. Lewis

C. S. Lewis (1898-1963), converti au christianisme sous l’influence de son ami Tolkien, fait partie de ces écrivains qui suscitèrent par leurs ouvrages un véritable renouveau de la foi chrétienne.

Professeur de littérature du Moyen-Âge et de la Renaissance à l’Université d’Oxford, doué d’un esprit exceptionnellement brillant, servi par une redoutable logique et un style sobre et concis, il connut une très grande popularité dans les milieux anglophones. Ses œuvres de fiction, notamment Les chroniques de Narnia, jouissent d’un immense succès.

157 pages

EMP4196
9782356141965
Empreinte
160
14.0⨯21.0⨯1.0cm
201 g
30.09.2020
5 ex.
Langue
Français
sentiment_satisfied Cet ouvrage est retenu dans notre assortiment.
A travers 12 courts textes C.S. Lewis présente une vision du christianisme accessible à tous. Ses démonstrations pour défendre la foi chrétienne sont comme toujours logiques. C’est un livre dans la veine de son ouvrage « Miracles », ce sujet étant encore ici très présent et confronté aux théories scientifiques. Le chapitre 10, plus polémique, doit être lu dans son contexte de rédaction (1948), tant au niveau de la conception du ministère de prêtre que du ministère féminin.
chat Commentaires (0)