0 Open search
0 Panier
Commander

Votre panier est vide.

2

Jamel Attar


Jamel Attar est pasteur dans l’église baptiste de Caen (voir ci-dessous) et professeur de lettres classiques.


D’origine Marocaine, il raconte dans son livre témoignage «  Je croyais en Issa, j’ai rencontré Jésus » comment il est passé de l’Islam à une rencontre personnelle avec Jésus-Chris


Mon année de naissance


1963


Mes lieux de naissance et de résidence


Je suis né au Maroc et y suis resté jusqu’à mon année de terminale. Aujourd’hui, je vis à Caen, en France. J’aime beaucoup l’Italie, particulièrement les villes anciennes, telles que Rome ou Pompéi. Je m’y suis rendu à de nombreuses reprises, et, à chaque fois, c’est un nouveau voyage dans le temps.


Quelques éléments de mon parcours


Au moment où je poursuivais des études scientifiques à l’université, j’ai fait l’expérience de la rencontre avec le Christ. C’est alors que j’ai fait des études théologiques, à l’Institut biblique pastoral baptiste, pour me préparer au ministère pastoral. Après ces études, j’ai préparé un doctorat en monde méditerranéen antique. Ma thèse portait sur le père de l’Eglise Grégoire de Nazianze.


Actuellement, je suis pasteur et en même temps professeur de lettres classiques en collège. Je participe aussi à l’eneignement de quelques cours de théologie et de la langue grecque, dans deux instituts de théologie…


Quelques-uns de mes hobbys


La lecture constitue mon principal loisir. Et bien souvent, ces nourritures littéraires et spirituelles diviennent pour moi source d’une autre activité que, parce qu’elle me procure beaucoup de joie, je considère comme un loisir: l’écriture.


Je m’intéresse aussi aux nouvelles technologies et aux civilisations antiques.


Pourquoi j'écris


Depuis longtemps, je me sentais poussé à écrire. Je le faisais souvent pour moi-même pour préciser mes idées. Quand on réfléchit, on peut, par l’écriture, se forcer à la précision et à la rigueur.



A un moment, l’écriture m’a paru essentielle pour témoigner de l’œuvre de Dieu dans ma vie.


Mes textes publiés


Mon témoignage: Je croyais en ‘Issa, j’ai rencontré Jésus. Quand un musulman fervent est confronté à la grâce (Ourania, 2013) OUR1077 .


Parmi mes lectures favorites


Quand j’ai découvert l’œuvre de Grégoire de Nazianze, et particulièrment ses Discours théologiques, qui portent sur la Trinité, c’était la révélation! Une doctrine difficile, mais clairement et puissamment exposée! Ce livre m’a fait connaître de manière merveilleuse le mystère du Dieu unique, en trois personnes. Il a été un stimulant pour aller de l’avant et sonder ce mystère.


E. Ladd, Théologie du Nouveau Testament. J’ai beaucoup apprécié ce livre; il m’a introduit dans le monde de la théologie biblique. J’aime la littérature russe du XIXe siècle. Dostoievski, Crime et châtiment, et les frères Karamazov.


Un texte biblique qui m'interpelle


Galates 2.20-21 : «J’ai été crucifié avec Christ; ce n’est plus moi qui vis, c’est Christ qui vit en moi; et ce que je vis maintenant dans mon corps, je le vis dans la foi au Fils de Dieu qui m’a aimé et qui s’est donné lui-même pour moi. Je ne rejette pas la grâce de Dieu; en effet, si la justice s’obtient par la loi, alors Christ est mort pour rien.»


Oui, il m’a aimé et s’est livré lui-même pour moi! Ce verset me bouleverse chaque fois que je le lis. L’emploi de la première personne (m’a aimé) dévoile le puissant lien qui nous unit au Seigneur Jésus, chacun personnellement. C’est toute la beauté de l’Evangile, par lequel Dieu crée un peuple et par lequel chaque membre de ce peuple est unique dans le cœur du Seigneur. Et il ne s’agit pas simplement de ce que Dieu a fait pour moi, en Jésus-Christ; c’est aussi ma vie présente que je vis en communion avec lui, par la foi.


Article(s) de l'auteur

Filtrer les articles
Trier les résultats

Vue

Grille
Liste
Trier